L'abeille et la fourmi

Laurent Jussieu, neveu du célèbre naturaliste, imagine une suite édifiante
à La Cigale et la Fourmi.



L’ABEILLE ET LA FOURMI

À jeun, le corps tout transi,
Et pour cause,
Un jour d’hiver la fourmi,
Près d’une ruche bien close,
Rôdait, pleine de souci.
Une abeille vigilante
L’aperçoit et se présente.
« Que viens-tu chercher ici ? »
Lui dit-elle. – « Hélas ! ma chère »,
Répond la pauvre fourmi,
« Ne soyez pas en colère :
Le faisan, mon ennemi,
A détruit ma fourmilière ;
Mon magasin est tari ;
Tous mes parents ont péri
De faim, de froid, de misère.
J’allais succomber aussi,
Quand du palais que voici
L’aspect m’a donné courage.
Je le savais bien garni
De ce bon miel, votre ouvrage ;
J’ai fait effort, j’ai fini
Par arriver sans dommage.
Oh ! me suis-je dit, ma soeur
Est fille laborieuse ;
Elle est riche et généreuse ;
Elle plaindra mon malheur.
Oui, tout mon espoir repose
Dans la bonté de son coeur.
Je demande peu de chose ;
Mais j’ai faim, j’ai froid, ma soeur !
– Oh ! oh ! répondit l’abeille,
Vous discourez à merveille.
Mais vers la fin de l’été,
La cigale m’a conté
Que vous aviez rejeté
Une demande pareille.
– Quoi ! vous savez ? – Mon Dieu, oui,
La cigale est mon amie.
Que feriez-vous, je vous prie,
Si, comme vous, aujourd’hui
J’étais insensible et fière ;
Si j’allais vous inviter
À promener ou chanter ?
Mais rassurez-vous, ma chère ;
Entrez, mangez à loisir,
Usez-en comme du vôtre,
Et surtout, pour l’avenir,
Apprenez à compatir
À la misère d’une autre. »

Fables et contes en vers, 1829.

Commentaires (13)

1. poirier 27/02/2009

elle est bien

2. oréline logeais 27/02/2009

jadore elle est trop bien je suis tomber amoureuse!

3. modérateur 02/05/2009

Le but n'est pas de varier, c'est de proposer des parodies à partir de fables célèbres, je compte donc laisser tous les textes, n'hésitez pas à me parler de parodies si vous en connaissez d'autres, quelle que soit la fable.

4. rifarde 13/06/2009

elle est nul!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

5. gaqia 14/06/2009

Bonjour Rifarde, pourriez vous préciser en quoi cette fable est nulle ? La morale? Les rimes ? La reprise de Lafontaine ?

Merci

6. lia 06/06/2010

je comprend pas c nul un truc !!!

7. kebairia (site web) 03/11/2010

merci beaucoup

8. kebairia (site web) 03/11/2010

pour l’avenir Apprenez à compatir
me du vôtre en vers, 1829.



Rôdait, pleine de souci.
Une abeille vigilante
L’aperçoit et se présente.
« Que viens-tu chercher ici ? »
Lui dit-elle. – « Hélas ! ma chère »,
Répond la pauvre fourmi,
« Ne soyez pas en colère :
Le faisan, mon ennemi,
A détruit ma fourmilière ;
Mon magasin est tari ;
Tous mes parents ont péri
D

9. cassio 17/01/2011

[i][/i]moi je diré que c pa une parodie ell est pa drole XD!! alor qu'une parodie doi fére rie mé bon apré c chacun ses gou

10. Gael 28/04/2011

Ce n'est pas censé faire rire. C'est une "suite" de la fable originale. Elle est faite pour faire réfléchir sur la misère autour de nous.

11. m's 12/05/2011

lia: vu tes précédents commentaires tu sembles ne rien comprendre aux fables et aux parodies de fables: un conseil: laisse tomber ou garde tes commentaires pour toi, merci


12. celia fores 07/03/2012

elle est vraiment tres NUL

13. Salut (site web) 25/10/2012

je trouve qu'elle est bien mais pour moi, une parodie de fable c'est déjà mettre le même nombre de phrases ou presque que l'original et reprendre sa structure ou sinon j'aime ;)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×