Histoires de diable

Le diable amoureux, de Jacques Cazotte (auteur du 18 ème).

 

C'est un texte fantastique racontant l'histoire d'un gentilhomme espagnol qui évoque le diable et décide de le prendre à son service, avant.... d'en tomber amoureux. Et le diable lui rend son amour. Mais au moment où ce gentilhomme décide d'épouser le diable qui s'est incarné en magnifique femme désirable, il se passe d'étranges choses. Je ne me souviens plus de la fin, ayant lu ce livre il y a déjà longtemps, mais je me souviens qu'il est à la fois poétique, amusant et ... déroutant.

 

 

LA peau de chagrin, d'Honoré de BALZAC

Eh oui, Balzac est un grand auteur, un peu dur d'accès. Moi-même je n'ai réussi à lire l'une de ses oeuvres que tardivement. Le diable n'est pas à proprement parler présent dans ce livre, mais c'est plutôt un phénomène diabolique qui s'y trouve. J'avoue que Balzac est quelquefois fastidieux, mais sa peinture de la société et du fonctionnement humain y est admirable. On trouve parfois des phrases qui pourraient servir de citation, et la façon dont les femmes présentent leur condition est intéressante.

A lire avec du temps devant soi.

 

 

Le maître et Marguerite, de Michaîl BOULGAKOV

écrivain russe. Livre très amusant, ne manquant pas de piquant. Il se permet des incursions dans un burlesque débordant et ostentatoire. J'adore ! ! ! Le diable s'installe avec une telle aisance, la satire de la société russe est féroce, et pourrait être transposée à la nôtre. Beaucoup d'humour.

Amateurs de romans réalistes, abstenez-vous ! ! !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site